L’emphysème du cheval, qu’est-ce c’est et comment le traiter ?

Posted on
cheval

L’emphysème, ou obstruction récurrente des voies respiratoires, est une maladie pulmonaire chronique qui ressemble à l’asthme chez l’homme. L’emphysème chez les chevaux est une maladie assez courante et, si notre compagnon à quatre pattes ne peut en être guéri, il peut heureusement être pris en charge grâce à des solutions souvent efficaces qui lui permettent de mener une vie presque normale. Dans cet article, nous allons voir ce qu’est l’emphysème, quels sont les symptômes et comment il peut être traité.

Qu’est-ce que l’emphysème chez le cheval ?

L’emphysème est une maladie des poumons qui touche les voies respiratoires de façon chronique caractérisée par un élargissement progressif des espaces aériens dans les poumons et une altération des échanges gazeux. En d’autres termes, cela ressemble à l’asthme chez les humains.

La principale différence entre les deux est que, chez l’homme l’asthme est causé par des allergies ou une inflammation des conduits aérifères, chez le cheval l’emphysème est causé par l’inhalation de poussières.

On le rencontre le plus souvent à l’écurie, où les conditions ne sont pas idéales et où l’on trouve des particules volantes dans l’air. Il est donc important de veiller à ce que l’environnement de votre compagnon soit aussi propre et exempt de poussières que possible.

Comment cela se forme t-il ?

Les poussières présentes dans l’air, inhalées par les chevaux, irritent leurs conduits aérifères et endommagent leurs alvéoles (sacs d’air dans les poumons). Avec le temps, ces dommages entraînent un élargissement des espaces aériens dans les poumons et une altération des échanges gazeux. Alors, le cheval a plus de mal à respirer et développe une inflammation qui peut endommager définitivement les conduits aérifères.

Il existe deux types d’emphysème chez les chevaux : bronchique et alvéolaire.

L’emphysème bronchique se caractérise par un élargissement des voies respiratoires.

Tandis que l’emphysème alvéolaire se caractérise par un élargissement des sacs d’air dans les poumons.

Les deux types d’emphysème peuvent se produire chez les équidés, mais l’emphysème bronchique est plus fréquent. 

Quelles en sont les causes ?

Les causes de l’emphysème chez les chevaux peuvent venir de la génétique, mais également par des facteurs environnementaux et les infections peuvent jouer un rôle.

Les chevaux susceptibles de développer un emphysème peuvent avoir des antécédents familiaux de la maladie, vivre dans une région très poussiéreuse ou polluée, ou souffrir d’une infection respiratoire. L’emphysème est une maladie pulmonaire progressive, ce qui signifie qu’elle s’aggrave avec le temps.

L’hypersensibilité au foin peut être aussi à l’origine de cette maladie, car le système immunitaire du cheval réagit à la présence de particules de poussière et de moisissures dans le foin en produisant une inflammation. L’inhalation de bactéries et de virus peut également entraîner une infection et une inflammation des conduits aérifères.

Comment reconnaître les signes d’un cheval emphysémateux ?

Le symptôme le plus courant de l’emphysème chez le cheval est une toux persistante, qui s’aggrave généralement après l’exercice. La toux peut s’accompagner d’une respiration sifflante ou d’un bruit de crécelle lorsque le cheval respire.

emphysème cheval, friction toux, soin chevaux pour difficultés respiratoires, produit naturel aromathérapie cheval, soins équidés
Friction Toux & difficultés respiratoires 22 €

C&cie Friction Toux est un gel de friction pour la toux et les difficultés respiratoires.  Cette friction est une alliée précieuse pour le cheval qui tousse, l'emphysème, elle permet de libérer les voies respiratoires. Complétez avec ...en savoir plus

Les équidés atteints d’emphysème ont aussi souvent une odeur “aigre” à l’haleine. Il peut aussi y avoir des écoulements naseaux, de mauvaises performances et une perte de poids.

Enfin, l’emphysème peut également entraîner un essoufflement rapide du cheval et sa fatigue au travail. Dans les cas graves, il peut même entraîner une insuffisance respiratoire et/ou l’animal peut même s’effondrer.

Comment diagnostique-t-on l’emphysème chez les chevaux ?

Le diagnostic de l’emphysème chez le cheval repose sur les signes cliniques, la radiographie et la bronchoscopie. Les signes cliniques comprennent la toux, la difficulté à respirer et une fréquence respiratoire rapide. La radiographie peut être utilisée pour identifier les zones de densité accrue dans les poumons, ce qui est une caractéristique de l’emphysème.

Lors d’un examen chez le vétérinaire, ce dernier commencera probablement par procéder à un examen physique et à un interrogatoire approfondi. Il vous interrogera sur les conditions de vie de votre cheval, ses habitudes d’exercice et toute autre information pertinente. Il écoutera également les poumons de votre cheval à l’aide d’un stéthoscope pour vérifier s’il y a des sons anormaux.

Si votre vétérinaire soupçonne un emphysème, il pourra vous recommander de faire les tests suivants :

  • – Une analyse de sang : pour exclure d’autres affections présentant des symptômes similaires
  • – Une bronchoscopie : pour visualiser l’intérieur des voies respiratoires du cheval et prélever des échantillons de mucus et d’eau

veterinaire cheval

Comment soigner l’emphysème du cheval ?

Il n’y a pas de remède à l’emphysème chez les chevaux. En effet, c’est une maladie chronique incurable. Cependant, il existe des solutions qui sont efficaces et qui permettent aux chevaux de mener une vie “presque normale”.

Éliminer la source de poussière

Le plus important est d’éliminer la source de poussière de l’environnement de votre cheval. Cela peut impliquer de modifier son mode de vie, par exemple en le plaçant dans un box propre, sec et bien ventilé. Les stalles doivent être nettoyées régulièrement et l’air frais doit être fourni autant que possible. Les chevaux emphysémateux peuvent également bénéficier d’une thérapie régulière par inhalation de vapeur.

Éviter de faire faire de l’exercice à votre cheval

Vous devez également éviter de faire faire de l’exercice à votre cheval dans des conditions poussiéreuses. Si nécessaire, vous pouvez utiliser un masque à poussière ou une autre protection respiratoire lorsque vous lui faites faire un effort.

Emmener votre cheval au pré

L’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour un cheval atteint d’emphysème est de l’emmener au pâturage. Cela l’aidera à garder ses poumons dégagés et à l’air pur.

 

Dans le cas où il s’agit d’une infection, voici les types de traitements possibles pour votre compagnon :

Donner des médicaments au cheval

Dans certains cas, votre vétérinaire peut également recommander des médicaments pour aider à soulager les symptômes de votre cheval. En effet, il existe plusieurs médicaments qui peuvent être utilisés pour traiter l’emphysème, en fonction de la gravité de l’affection. 

Faire vacciner votre cheval

Si votre cheval présente un risque d’emphysème, il peut être vacciné contre la bactérie qui en est la cause.

Y a t-il des traitements naturels ?

Nous vous proposons un traitement à base de plantes, en effet, ce traitement consiste à donner à votre cheval notre complément alimentaire à base de thym. Notre solution permet de soulager les troubles respiratoires, aide à dégager les bronches.

Thym cheval DOYPACK_ cheval qui tousse_ toux cheval_ emphysème cheval_ plante pure_complément chevaux_
Thym de Provence – Toux cheval 14 €

100 % végétal - PLANTE PURE Le thym participe au bon fonctionnement de la sphère respiratoire : toux, bronchite, emphysème grâce à ses vertus antiseptiques, antitussives, expectorantes. En cure de xx jours, ce thym de Provence apaise la ...en savoir plus

Vous pouvez également utiliser un humidificateur dans l’écurie et de s’assurer que le cheval dispose d’un box propre et sec.

Comment gérer l’emphysème de votre cheval au travail ?

L’effort quotidien doit être adapté à la forme du cheval, car il sera rapidement essoufflé. En effet, il est important de le faire travailler par courtes périodes et de lui permettre de se reposer fréquemment.

 

Si l’emphysème chez le cheval est une maladie des bronches assez courante, elle peut être prise en charge avec des solutions souvent efficaces qui permettent à ces animaux de mener une vie presque normale. Si vous pensez que votre cheval est atteint d’emphysème, il est important de consulter l’avis de votre vétérinaire le plus rapidement possible. Un diagnostic et un traitement précoce sont essentiels pour gérer cette infection. Avec des soins appropriés, la plupart des équidés atteints d’emphysème peuvent mener un quotidien relativement normal.

 

 

Thym cheval DOYPACK_ cheval qui tousse_ toux cheval_ emphysème cheval_ plante pure_complément chevaux_
Thym de Provence – Toux cheval 14 €

100 % végétal - PLANTE PURE Le thym participe au bon fonctionnement de la sphère respiratoire : toux, bronchite, emphysème grâce à ses vertus antiseptiques, antitussives, expectorantes. En ...
→ en savoir plus

emphysème cheval, friction toux, soin chevaux pour difficultés respiratoires, produit naturel aromathérapie cheval, soins équidés
Friction Toux & difficultés respiratoires 22 €

C&cie Friction Toux est un gel de friction pour la toux et les difficultés respiratoires.  Cette friction est une alliée précieuse pour le cheval qui tousse, l'emphysème, elle permet de ...
→ en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.