LA DERMITE ESTIVALE chez le cheval

Publié le
Dermigel soin traitant et calmant dermite estivale

LA DERMITE ESTIVALE *

* OU DERMATITE ESTIVALE RÉCIDIVANTE DES EQUIDÉS (DERE)

 

 

 

Qu’est-ce que la dermite ?

La dermite estivale, aussi connue sous le nom de dermatite estivale récidivante des equidés (DERE), est une maladie inflammatoire de la peau fréquente chez le cheval, qui existe aussi chez l’âne.

Culicoïdes, genre de moucheron piqueur plus petit que le moustique. Dermite estivaleElle est dû à une allergie à la salive des insectes du genre Culicoïdes principalement.

Il s’agit d’un genre de moucheron piqueur plus petit que le moustique.

Comme l’humain qui peut être allergique au pollen, ou le chien qui peut être allergique aux tiques, le cheval peut, lui aussi, développer des allergies. Le cheval réagit à cause d’une hypersensibilité, c’est-à-dire une réaction immunitaire exagérée et inappropriée face à l’allergène produit par l’insecte. Un allergène est une substance qui provoque une réaction allergique. Après un premier contact avec l’allergène, un second contact pourra mener à une hypersensibilité. L’hypersensibilité  pourra être de type I (immédiate) ou alors de type IV (retardée).

 

Quels sont les signes de la dermite chez le cheval ?

La DERE peut apparaître dès 2 ans, mais elle se développe plutôt à partir de 4 ans, après plusieurs saisons au pré.

On observe au début de l’évolution des boutons au niveau des zones de piqûres par l’insecte. Les lésions démangent, et forment alors des croûtes. Elles sont généralement localisées au niveau de la crinière, du dos, de la croupe (fesses) et de la queue, plus rarement sur le ventre. Si les lésions s’installent dans le temps, cela peut mener à une surinfection par d’autres pathogènes. D’autre part, le grattage provoque une perte de poils, les crins se cassent ou encore une lichénification, c’est-à-dire un épaississement de la peau. La dermite estivale peut alors devenir très handicapante à cause des démangeaisons, et le cheval peut perdre du poids.

 

Symptômes & signes cliniques de la dermite estivale du cheval

En cas de fort grattage, on peut également observer des plaies qui peuvent éventuellement s’infecter.

 

Facteurs de risque ? Quels chevaux sont touchés par la DERE ?

Tous les chevaux peuvent être touchés, mais il existe des prédispositions génétiques et raciales : les Shetlands, les Pur-Sang Arabes et les Frisons sont plus fréquemment atteints.

Cette maladie est saisonnière : elle se manifeste du printemps à l’automne, soit pendant les périodes d’activité des insectes Culicoïdes. Elle disparaît en général en hiver mais il s’agit d’une maladie récidivante, qui revient chaque année. Au fil du temps, une chronicité s’installe même en hiver et les poils peuvent ne plus repousser alors n’hésitez pas à stimuler la pousse du poil ou du crin avec le soin Beauté & Repousse du Poil C&cie.

https://www.compagnonsetcompagnie.com/produit/beaute-du-poil/

Les facteurs favorables à la présence de Culicoïdes sont une température supérieure à 15°C, un sol argileux, des eaux stagnantes, une bordure de forêt, etc.

 

 

Comment diagnostiquer la dermite chez le cheval ?

Un raclage de la peau et une cytologie (étude des cellules) peuvent être réalisés pour écarter l’hypothèse d’autres affections. Une biopsie (prélèvement d’un fragment de tissu pour l’examiner) pourra conforter le caractère allergique des lésions.

 

Comment traiter le dermite estivale (DERE) ?

Il faut limiter le contact du cheval avec les insectes :

  • Rentrer le cheval à l’écurie à l’aube et au crépuscule (périodes qui correspondent aux pics d’activité des insectes)
  • Installer des moustiquaires dans l’écurie, utiliser des répulsifs comme le nôtre par exemple 🙂
  • Mettre une couverture d’été au cheval
  • Eviter les zones humides, changer le bac à eau régulièrement…

 

Il est nécessaire de gérer également les démangeaisons avec un traitement anti-démangeaison & c’est là qu’intervient notre soin Dermigel :

Dermigel soin traitant et calmant dermite estivale

 

Agit sur les démangeaisons, les allergies cutanées & les piqûres d’insectes. Calme rapidement, assainit la peau & éloigne naturellement les insectes.

 

Soulagement rapide grâce à l’huile de Neem antibactérienne & aux huiles essentielles Bio de Lavande, Géranium & Citronnelle reconnues pour leurs vertus : calmantes, anti infectieuses, antifongiques & antiparasitaire.

Vous pouvez aussi combiner l’utilisation avec notre shampoing Répulsif Insectes : Shamp’ Rebelle !!

 

 

 

 

** ou encore des corticoïdes, qui sont à réserver aux cas graves pour soulager temporairement le cheval.

***** Des études ont été menées avec la réalisation d’injections répétées d’extraits de Culicoïdes afin de désensibiliser l’animal. Mais les résultats restent contradictoires.

 

 

Pour conclure, la dermite estivale est une maladie dûe à une réaction allergique à cause des insectes du type Culicoïde. C’est une affection difficile à soigner une fois installée, la meilleure solution reste la prévention face aux insectes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *